êtes-vous sûr que votre voisin est bien comme vous?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'histoire du forum

Aller en bas 
AuteurMessage
Nataku Yusaki
Admin
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 30/03/2009
Age : 24
Localisation : dans les méandres de son esprit

Feuille de personnage
Situation amoureuse : en couple
Relations entre les membres:
Race: Hybride

MessageSujet: l'histoire du forum   Lun 20 Avr - 14:36

L'histoire du forum.




10 novembre 1999. Il pleut des trombes d'eau sur Azaria, un petit village de campagne au centre de la France, connu que de ses habitants et des villages environnants. La police du village, une simple petite équipe est complétement débordée.

Chaque matin, des morts sont découverts dans les rues, à la vue de tous. Pourtant, personne n'aurait su dire qui était le coupable. Certains parlent d'un fantôme venu se venger, d'autres, plus raisonnables, pensent à un tueur en série fou. Des vieillards disent qu'il s'agit d'un tueur fantôme en série fou qui cherche à se venger.

C'est l'effervescence à Azaria, tout le monde cherche à donner son avis mais la police n'est pas plus avancée. Elle demande d'avantage d'équipements à l'Etat qui lui en fournit, elle demande ensuite plus de policiers, on lui en fournit encore. Pourtant, les recherches n'avancent toujours pas. La police ne comprend pas, l'Etat ne peut rien faire car un groupe terroriste s'est attaqué à la ville de Lyon et s'occupe de cette affaire. La moitié des équipements sont repris, la majeure partie des policiers partis à Lyon pour s'occuper de la securité. Au final, l'affaire n'a pas avancée, les empreintes digitales ne conviennent à personne du pays et de la Belgique. Le reste n'a pas pu être identifié, le temps de l'emprunt d'équipements s'étant arrêté plusieurs mois à l'avance après cet incident imprévu qui bouscula la France. Tout ce que put savoir la police, c'est que l'hypothèse du tueur en série est fausse : pratiquement toutes les empreintes relevées sur un corps ne sont pas les même sur l'autre.

Quatre mois plus tard, après la mort de 70 personnes dans le village de Azaria plus celles des villages environnants qui ont elles aussi été victimes de ces meurtres, l'affaire est affichée sans suite. Les meurtres cessent, parfois un mort est retrouvé mais c'est tout.

Il y a cependant un changement. En l'en 2000, de nouveaux habitants arrivent à Azaria de la France, puis l'Europe et enfin du monde entier. Lorsqu'on les questionne, ils répondent évasivement que le coin était joli. La majeure partie des arrivants sont très jeunes, ils ne travaillent pas ou alors seulement l'hiver. Les autres ouvrent des boutiques ouvertes la nuit, beaucoup de boîtes de nuit sont construites, des bars remplissent les rues. Bientôt, Azaria devient une ville "qui ne dort jamais". Les adultes mènent le train-train quotidien, les jeunes étudient le jour et s'amusent la nuit. Bientôt, Azaria se fait renommer Nuit. Le village campagnard Azaria se transforme en la ville de la Nuit qui ne dort jamais.

Chose étonnante, les autres villages entourant la Nuit ne profitent pas de l'accroissement de la population de la ville de la Nuit. Une nouvelle association est apparue pour soutenir la police, légèrement étoffée depuis le changement de nom de la ville, en 2002. Elle a été créée par la mairie, et nul ne saurait dire si l'Etat est au courant de sa création. On l'appelle l'association des Chasseurs, elle est spécialiste dans l'affaire des meurtres en série et tous les nouveaux corps découverts sont sous leur responsabilité. Les Chasseurs sont vêtus de noir et on pour arme une épée, un sabre ou un bâton et sont tous munis d'un pistolet. Les Chasseurs ne sont en fontion qu'à partir de dix-neuf heures et ce jusqu'au lever du jour. La population étant jeune, de nombreux conflicts ont lieu et les Chasseurs sont chargés de s'en occuper, selon les habitants.

Cependant, un mystère n'est pas résolu. L'arrêt des meurtres s'est fait brusquement, presque au jour le jour. Quel est la raison de ce brusque changement?

Le 20 mars 1999, le maire, Christian deLacroix, reçut une visite pour le moins étrange en plein milieu de la nuit, alors qu'il observait de la fenêtre de sa maison de fonction la place de la ville déserte, personne n'osant s'aventurer dehors depuis tous ces meurtres. Trois hommes et une femme l'attendaient au pas de sa porte, silencieux. Curieux mais un peu inquiet, il leur ouvrit, frissonnant en voyant la jeune femme lui sourire poliment. Deux canines luisantes beaucoup trop longues pour être normales étaient apparues derrière ses lèvres. Ses invités surprises étaient habillés de manière un peu démodée mais il s'en soucia peu. L'aura de puissance et de noblesse qui se dégageaient d'eux lui paraissait tout simplement inhumaine.

Il apprit ce soir-là que les vampires existaient(il refusa en tremblant quand on lui proposa une démonstration), que les pairs des quatre individus étaient responsables de ces meurtres, qu'ils avaient le pouvoir de les faire cesser mais qu'il y avait une contrepartie.

Laisser les vampires s'installer sur Azaria.

On lui parla des avantages : le code trois est ça ne t'empêche pas, population augmentée, économie en hausse, l'arrêt des meurtres, renommée.
On lui parla des inconvénients : une surveillance à mettre en place, des dons de sang pour les vampires, un partage du pouvoir.

Les vampires lui laissèrent une semaine, lui donna un numéro de téléphone pour les contacter. Il y répondit le lendemain. La réponse était oui.

Deux ans plus tard, le mandat de Christian deLacroix s'estompe. Il est remplacé par un vampire, Roxas, qui mourrut dans "un accident de voiture" selon la police une semaine avant la fin de son mandat. Personne n'osa dire que Roxas de Balsac n'avait pas de voiture. Il sera remplacé par Takechi Kudo, un humain d'à peine 14 ans.

Maintenant, continuez l'histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://night-city.forumactif.org
 
l'histoire du forum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La petite histoire du forum des Fondus d'Eau Chaude
» l'histoire de Dora chez les petits malins
» Festival d'histoire vivante de Marle 2011
» Ende, Michael - L'Histoire sans fin
» REVUE PAM00448 Radiomir California - Partie 1 - l'Histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville de la Nuit v.2 :: administration du forum :: réglement et contexte-
Sauter vers: